Après le signalement fait par un promeneur, c’est une bien triste et macabre découverte qu’on fait mercredi, Laurent Guichard, l’employé communal et Monique Cote, adjointe au maire.
Sur le chemin des Bossons, quatorze sacs poubelle contenant les carcasses d’une quarantaine de chèvres et boucs ont été abandonnés. Dans les sacs, ne restaient que les peaux, pattes, têtes et viscères…mais plus de viande.
Une plainte à la gendarmerie de Saint-Laurent a été déposée par la commune. La direction départementale de la protection des populations (DDDP) a été prévenue et une enquête est en cours. La présence de bagues d’identification devrait permettre de trouver la provenance du troupeau assez rapidement. Les dépouilles ont été enlevées par les services d’équarrissage.