Jean-François Lorin a exposé sa splendide voiture.

Le rassemblement de véhicules anciens organisé par Boz-Auto-Sport a encore connu un beau succès dimanche.
Parmi les quelques 80 véhicules présents, Jean-François Lorin de Grièges exposait sa magnifique Citroën AC4 de 1931. La voiture a été restaurée avec goût et fidélité. Des boiseries aux soliflores, pouvant recevoir des bouquets pour les dames, en passant par la plaque d’identification du propriétaire, tout est magnifique.
” J”ai acquis cette automobile en 1994, elle était à l’état d’épave. Je me suis lancé le défi de la restaurer. J’ai une formation de mécanicien et ai tout fait sauf la carrosserie-peinture et la sellerie. Il m’a fallut 8 ans pour atteindre le résultat d’aujourd’hui.
L’AC4 (ndlr : pour André Citroën et 4 cylindres) est née en 1928, année où elle a été présentée au salon d’octobre. Elle a été produite jusqu’en 1932. C’est un véhicule à caisse carrée, très en vogue à l’époque. C’était une voiture populaire qui, comme le voulait son créateur pouvait être achetée par le plus grand nombre de personnes. Elle a été produite à 121000 exemplaires et 7 d’entre elles, équipées de chenilles, ont participé à la fameuse croisière jaune. On peut aussi dire que c’est l’ancêtre des monospaces actuels puisqu’elle offre 7 places dont 2 strapontins rabattables. Elle est donnée pour atteindre 90km/h…mais au delà de 60 km/h, la conduite devient périlleuse et le système de freinage à câble, bien qu’équipé d’un cervo-frein, n’incite pas aux excès de vitesse ! Je suis actuellement en train de restaurer un autre véhicule. Il s’agit d’une C6 Coupé de 1931.”

VIDÉO – cliquez ici : Départ AC4

 

Partagez...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter