Après deux années de disette, en raison de conditions atmosphériques détestables, la brocante organisée par le sou des écoles du Regroupement Pédagogique Intercommunal (RPI) de Boz-Ozan-Reyssouze a renoué avec le succès.

Une nouveauté, cette année, du côté de la buvette où les organisateurs ont utilisé des verres consignés. Une démarche à saluer pour l’environnement. Démarche parfois mal appréciée par certains qui deviendra incontournable dans quelques années. Il faudra changer nos habitudes !!

En 2015, c’était 110 exposants qui avaient pu s’installer au cœur du village. Cette année, ils étaient 91.
Ce nombre d’exposants peut être considéré comme satisfaisant par les organisateurs car les brocantes sont en perte de vitesse depuis plusieurs années.
Les visiteurs ont été nombreux et il était difficile de circuler dans le petit village peu habitué à tant d’animations.

Les transactions ont été nombreuses et les organisateurs ne cachaient pas leur satisfaction à l’issue de cette belle journée. Elle permettra de financer les activités périscolaires des enfants du RPI.