Après de nombreux atermoiements, le projet va voir le jour.

Une soixantaine de personnes a assisté à la cérémonie des vœux de la municipalité. Comme le veut la tradition, c’est Alain Giraud, 1er adjoint, qui a accueilli la population pour ce moment d’informations et de convivialité.
Monique Joubert-Laurencin, maire, a ensuite pris la parole pour faire le bilan et présenter les projets 2017 pour la commune.
L’année 2016 a vu de nombreux bouleversements au niveau administratif. La fusion des intercommunalités est opérationnelle depuis le 1er janvier 2017. Elle regroupe, désormais, 21 communes et 24500 habitants. Tous espèrent que les petites communes ne seront pas oubliées.
Les services de l’état et l’administration de proximité ont aussi subi d’importantes modifications pour la population rurale. La trésorerie de Pont-de- vaux est définitivement fermée depuis le 31 décembre. Les services ont été transféré à Saint-Laurent. La gendarmerie de Pont-de- Vaux, quant à elle, est désormais rattachée à la gendarmerie de Saint-Laurent. En ce qui concerne le ramassage des ordures ménagères, rien de changé : la convention signée avec l’ex-canton de Saint-Trivier reste valable et le site de Crocu reste actif.
Malgré tous ces changements, pas toujours favorables aux petites communes rurales, il faut rester confiant en l’avenir et continuer de mener à bien nos vies.
Au chapitre des projets, Monique Joubert-Laurencin a annoncé la construction d’un local technique destiné aux pompiers. Après de nombreux atermoiements et problèmes de faisabilité; c’est rue de la Mortelle que la future caserne verra le jour. Un chemin piétonnier sera crée à proximité pour relier la rue de la Mortelle à la rue de l’école. Toujours dans le but de sécuriser le cheminement des écoliers, un trottoir sera réalisé au début de la route de l’étang, zone particulièrement dangereuse.
Les problèmes d’hydrographie seront aussi à l’ordre du jour de cette année. Les forts orages du début d’été ont précipité les choses et une partie des travaux nécessaires sera prévue au budget 2017.
Les associations qui dynamisent le village ont été remerciées et les bénévoles mis en avant par l’édile qui les a félicité pour leurs actions toujours innovantes.

Partagez...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter