La sécurisation du carrefour situé en plein cœur du village devant la mairie est un sujet de préoccupation pour les conseillers municipaux. Le sujet a été évoqué lors de la dernière réunion mensuelle.
Il est vrai que ce carrefour, avec la RD1 obliquant à angle droit et les deux routes communales qui y débouchent, est un point noir pour la circulation dans le village.
Aussi, son aménagement a été envisagé. Une convention avec l’agence d’ingénierie sera signée pour un projet global. Celui-ci comprendra la création d’un trottoir sécurisant le cheminement des piétons, l’amélioration du stationnement au centre du village, et en second lieu, l’aménagement de l’accessibilité de l’église.

Local technique :
Après une première présentation, jugée trop onéreuse, l’architecte a réétudié ses plans. Les entreprises seront recontactées.

Éclairage public et fibre :
Suite à la dernière réunion avec le Syndicat Intercommunal d’énergie et de e-communication de l’Ain, il est rappelé que la commune est en grande partie raccordable au réseau de la fibre. A ce jour, le nombre de foyers raccordés pourrait être plus important.
D’autre part, le conseil municipal envisage la possibilité d’extinction de l’éclairage public, en totalité ou partiellement, entre 23 heures et 5 heures. L’économie réalisée peut-être évaluée à 35% de la dépense annuelle.

Prévention des risques naturels :
Un groupe de travail est crée en association avec les pompiers et le CCAS pour établir un document synthétique destiné à la population. Ce document indiquera la conduite à tenir en cas de catastrophe naturelle : Inondation, canicule, grand froid, neige par exemple.