Même si des faits beaucoup plus graves se déroulent sur le territoire, certains gestes ne devraient pas rester impunis. Depuis lundi, des vols de fleurs dans les massifs communaux sont à déplorer.

A Boz, c’est la barque du Port Celet qui a été vandalisée entre mardi et mercredi. Alors que les couleurs qui la composaient étaient du plus bel effet, les voleurs ont détruit tout le travail des bénévoles.
“Nous ne remplacerons certainement pas les plants volés, car nous n’en avons pas les moyens et l’isolement du site favorisera à nouveau d’autres délits, c’est vraiment dommage ! “commente Pascal Coulas, bénévole du comité local.

Partagez...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter