L’armistice de la 1ère guerre mondiale a été commémoré samedi matin. La population, découragée par une météo très défavorable n’a pas participé aussi activement qu’à l’accoutumée.
Lors de la cérémonie, Thierry Peulet a reçu l’insigne de chef de centre de première intervention non intégré pour plus de 10 ans au poste de chef de corps du CPINI. C’est le lieutenant Stéphane Sallet, chef du centre de Pont de Vaux. qui a décoré le récipiendaire.
A l’issue de la manifestation, le banquet communal a regroupé une trentaine de personnes.

Partagez...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter