Actualités, Associations, Sou des Ecoles

Le regroupement des 3 sous n’a pas eu de conséquences néfastes sur le budget

« Article précédent | Article suivant »

Le sou des écoles du RPI Boz-Ozan-Reyssouze a tenu sa première assemblée générale depuis la réunification des 3 sous historiques.
En présence d’une quinzaine de familles, le bureau a été réélu et étoffé en prévision du départ prévisible de certains responsables en place.
Le regroupement des 3 sous n’a pas eu de conséquences néfastes sur le budget, puisque le sou a distribué 12300 € aux 3 écoles sur les 13500 € récoltés lors des manifestations de l’année. L’association reste donc excédentaire malgré l’annulation de la brocante et la fête du vélo sous l’eau. Les parents sont très optimistes pour la suite.
Ils ont inscrit au programme de l’année 2017/2018 : Une brocante (qui a eu lieu en septembre), une vente de choucroute à emporter, le loto de Noël, une vente de pizzas à emporter, la fête du vélo et la fête des enfants en fin d’année. Un gros programme, donc, pour des parents d’élèves toujours motivés. La relève est là mais le sou aura toujours besoin de bénévoles pour pouvoir offrir aux enfants des écoles un complément de qualité au programme scolaire.

La composition du bureau élargie                                                                                                  Cédric Bert garde la présidence, il est assisté de Stéphanie Champreux et Frédéric Delisle de Baize.
Florence Garcia et Alba Regueira-Touraine sont les trésorières.
Le secrétariat est assuré par Anne Sophie Bouillard titulaire, Carole Charon et Aurélie Jayet-Laviolette.

Partagez...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter
  1. Sandrine

    Bravo à vous !
    Il a fallu du temps et des bénévoles motivés pour enfin y arriver !
    Bonne continuation.

Laisser un commentaire