Le premier chantier de l’association ” Économie, solidarité et partage” de Tournus a eu lieu chez Frédéric Mathy.

L’entretien des abords de la maison génère des déchets végétaux. Depuis l’interdiction du brulage, il est nécessaire de les déposer dans les déchetteries. Mais se posent la question du transport et le fait que les déchetteries sont souvent engorgées.
Depuis le début du mois, il existe une alternative tout à fait intéressante.
L’Association “Économie, solidarité et partage ” propose ses services aux particuliers.
Fanny Gonzalez, directrice et Marie Flick, encadrante insertion présentent le concept :
“Notre association a pour but d’accompagner les personnes vers un retour à l’emploi. Actuellement 22 personnes sont en réinsertion. Pour ce faire nous gérons une ressourcerie, une épicerie sociale et depuis le début du mois nous proposons le broyage de végétaux. Sur demande, deux salariés se déplacent, dans un rayon de 25 km autour de Tournus, avec un camion et un broyeur. Ils procèdent au broyage. Le matériel accepte des branches jusqu’à 12 cm de diamètre. La durée de la prestation devra être d’une heure minimum pour un coût de 10€ pour le déplacement et de 32 € de l’heure de broyage. La facturation se fait ensuite au 1/4 d’heure supplémentaire. La prestation est intéressante pour les particuliers car 50% de la somme investie peut être déduite des impôts. De plus, les déchets produits peuvent être utilisés par le client sous forme de paillage sous ses haies et arbres fruitiers. Nous souhaitons travailler en collaboration avec les entreprises d’espaces verts qui ne possèdent pas de broyeur. L’idée serait de valoriser les déplacements par des regroupements de voisinage ou la création de plates-formes communales.”
Contact : 03 85 32 16 89 ou broyage.esp@gmail.com

Partagez...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter