Depuis 2007, on n’avait pas revu de conscrits dans la commune. La tradition a de nouveau été respectée dimanche.

Ce sont les 50 ans qui ont pris les choses en main. Isabelle, Luc et Pascal ont mobilisé les troupes. Les jeunes Manon et Camille ont adhéré.

Grace à eux, les classards en 5 et en 0 ont pu refaire la fête et retrouver leurs amis d’enfance. Les organisateurs ont pu regrouper une soixantaine de personnes sous le tunnel installé sur le terrain municipal.
En présence de Monique Joubert-Laurencin, maire de la commune, la journée a débuté par la dépose d’une gerbe aux monuments aux morts en mémoire des ainés disparus dans les combats du siècle dernier. Tous ensuite se sont réunis sous le grand chêne pour immortaliser ces retrouvailles devant l’objectif d’Osman Guven.

Les agapes ont suivi dans la joie et la bonne humeur. Le repas délicieux, allié à une animation superbe de Cyrille, a ravi les gourmands. Les rires des enfants de 5 et 10 ans côtoyaient la simple joie de la doyenne, Mme Andrée Renoud-Lyat. L’ainée de l’assemblée avait le plaisir de partager cet instant de convivialité avec son petit-fils de 40 ans et trois de ses arrières petits-enfants.

En remerciant les organisateurs, tous ont promis de se retrouver dans cinq ou dix ans. Ils espèrent avoir donné aux natifs de la 6, l’envie de poursuivre la fête…

Pour leur part, les conscrits remercient les personnes qui les ont aidés au montage et démontage du parquet et du tunnel. La solidarité n’est pas un vain mot….

Partagez...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter