Décidément, les opposants au radar situé sur la RD933, sont très portés sur la couleur. Après l’avoir recouvert de multiples teintes tout au long de l’année et plus particulièrement depuis l’abaissement de la vitesse à 80km/h, ils ont cette fois-ci, viré au jaune, tendance “gilet”, couleur très en vogue actuellement. Le message associé prétends même que le président est “marron”.
A noter qu’avant être habillé, le radar avait été vandalisé et n’était déjà plus actif.


Sur l’ensemble du territoire français, d’après le magazine “Auto PLus”, ce sont 870 radars qui ont été rendus aveugles depuis le 1er juillet 2018. Les recettes auraient baissées de 15%. Il serait intéressant de savoir combien d’accidents ont été générés en plus, après ces actes….