Les problèmes hydrauliques au cœur des débats du conseil municipal.

Le conseil municipal s’est réuni, jeudi pour l’unique fois de l’été.

Voirie : Il y a nécessité de faire un état des lieux de l’ensemble de la voirie. La commission ad hoc se réunira pour lister les besoins et une demande de conseil est déposée auprès de l’agence départementale.

Gestion des eaux pluviales :
Afin de lutter contre les inondations, il est proposé de mettre une grille de route au début de la rue du platane. Il est également suggéré de la poser en amont, au début rue de la Saône. Une nouvelle réflexion s’engage donc, assortie d’une demande de devis auprès d’un bureau études spécialisé en hydraulique.

Assainissement :
Le projet de station d’épuration avance. Les subventions sont accordées à hauteur de 70 % du montant des travaux estimés. L’achat du terrain en cours, ainsi qu’une bande pour le réseau qui pourrait devenir un chemin.

Site des oignons – Ex-porcherie :
Le conseil prend note de la lettre de la secrétaire générale du préfet stipulant d’une mise en demeure de nettoyage du site, à l’encontre de l’exploitant. Une assurance propose de prendre en charge une consultation auprès d’un avocat pour évaluer la situation.

Plan de désherbage :
En vue de limiter, voire supprimer, l’usage de pesticides, le plan de prévention de l’agence de l’eau est diffusé aux conseillers pour engager une discussion en septembre.

Local technique pour les pompiers :
L’implantation est prévue coté nord du terrain communal. L’emplacement définitif sera fixé avec l’architecte en fin de mois.

Étang des frettes – Rivière Jutane :
Une réunion à la demande des agriculteurs, a eu lieu en présence du conseiller départemental, du président de la communauté de communes, de la FNSEA ( Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles), et d’Alain Giraud, 1er adjoint . Il a été constaté que le lit de la Jutane traversant l’étang de frettes a besoin d’un nettoyage. Il en est de même pour les bords de la Jutane en amont. Il y a quelques années, un projet de réhabilitation de l’étang pour en faire un lieu de pêche assorti de frayères avait été à l’étude. Peut-être serait-ce le moment de ressortir le dossier. En attendant, des travaux sont à l’étude.

 

Partagez...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter