Dans le cadre de la journée de l’arbre, les élèves ont planté 70 arbres

Jeudi, accompagnés par quelques parents, les élèves de l’école de Boz se sont transformés en pépiniéristes.
Dans le cadre de leur projet d’école et à travers l’opération “plus d’arbres, plus de vie”, Ils ont planté 70 arbres sur deux sites de la commune.
Le matin, ce sont les CM2 qui sont allés au lieu-dit “Les Oignons”. Il s’agissait de remplacer les arbres qui n’avaient pas supporté la sécheresse de l’année derrière. La sélection s’est effectuée après observation de présence de bourgeons ou non. 45 arbres ont été plantés : Érables, cornouillers, aulnes, hêtres, chênes,
L’après-midi, les CM1 se sont rendus dans le verger conservatoire situé face au cimetière. 25 arbres fruitiers ont été plantés : Noisetiers, merisiers, pêchers, poiriers et pruniers. Les enfants ont constaté avec bonheur que les pommiers greffés, l’année dernière avaient tous repris. Sur d’autres ateliers pédagogiques, des noyaux de pêches et des noix avaient été mis à stratifier dans du sable à l’école, ils ont été mis en terre. Les enfants ont également percé des trous dans les souches des peupliers coupés, pour accélérer leur décomposition.
Durant toute la journée, Marc Borrel, animateur nature de l’association Cardamine, a présenté aux élèves les zones humides. Avec passion et humour, il a su intéresser les enfants et leur a bien montré les différences de sols et les différentes espèces d’arbres et de plantes que l’on peut y trouver.
Une grande journée en plein air qui a permis aux enfants d’approcher au plus près la nature et d’acquérir leurs premières notions de jardinage.

Paul nous dit comment planter un arbre

Paul, élève de CM1 sais très bien comment planter un arbre :
“Forcément, au début, il faut faire un trou. Ensuite, dans le fond, on dépose du terreau. Sur l’arbre, il faut habiller les racines, c’est à dire couper le bout. C’est le maître qui le fait. Après, il ne faut pas oublier de praliner les racines. On les trempe dans un mélange de bouse de vaches et de terre…C’est un peu dégoutant ! Enfin, on met l’arbre dans le trou, on rebouche et on pose un tuteur et on arrose pour tasser la terre. “

Partagez...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter