Vendredi, vers 15 heures, un feu se déclenche dans l’armoire électrique de l’école de Boz. Respectant les règles de sécurité, les professeurs des écoles déclenchent l’alarme incendie et donnent l’alerte. Les enfants sont évacués dans le calme dans la cour et sont comptés. A l’arrivée des pompiers, il manque une enfant que les soldats du feu trouveront dans les toilettes.
Bien heureusement, il ne s’agissait que d’un exercice et les pompiers ont réalisé leur manœuvre en expliquant chaque geste aux enfants.
A la suite de l’exercice, le chef de corps, Thierry Peulet a sensibilisé les élèves sur la conduite à tenir en cas de réel incident. Il a redonné les numéros d’urgence à appeler en cas de problème. La chaine de secours et la teneur du message d’alerte ont été expliquées.
Pendant ce temps, dans l’autre classe, Cyrille Druesnes a montré les gestes de premiers secours.
Enfin, un nouvel exercice de confinement a été expliqué aux élèves, pour un danger survenant de l’extérieur, cette fois-ci. Il faut absolument rester à l’intérieur des locaux et ne ressortir qu’après l’ordre des pompiers.
Quelques enfants ont montré de l’intérêt pour la fonction de pompier. Ils pourront, éventuellement, intégrer la section des jeunes sapeurs-pompiers (JSP) de Pont-de-Vaux, dès l’âge de 12 ans. Ils y pratiqueront des activités sportives et commenceront leur formation. Ils ne seront pompier qu’après 16 ans et après avoir obtenu les capacités nécessaires.
Pour joindre les pompiers, en cas de problèmes : accident, incendie, inondation; chacun doit savoir que les numéros à composer sont le 18 ou le 112.

Partagez...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter