Le conseil municipal s’est réuni pour son assemblée mensuelle. La sécurité des écoliers y a tenu une place prépondérante.

La circulation des véhicules de plus de 7,5 tonnes est interdite sur la route de la grande Charrière. De ce fait, tous les bus scolaires transitent par la route de la gare. Ceci ne manque pas de poser de sérieux problèmes. Les conseillers mènent une étude pour améliorer la sécurité et la configuration des arrêts de bus.
Toujours dans le but de sécuriser le cheminement des enfants, la création d’un trottoir partant du carrefour de la mairie jusqu’à la place du 19 mars 1962 et un chemin piétonnier sont également à l’étude.

Voirie :
En raison d’une malfaçon, le déversoir d’orage dans la zone industrielle, prévu pour récupérer les eaux pluviales, n’avait jamais vu une goutte d’eau. L’eau de pluie ruisselait, au contraire, sur route de la grande Charrière. Une modification entraîne désormais l’eau pluviale dans le bassin de réserve d’eau.

Bâtiments :
Le toit de l’église s’affaisse sérieusement du coté du porche. Une demande de devis est en cours pour réparation
Le logement de la bibliothèque sera libéré au 10 février. Des travaux seront à faire avant de le relouer.
Des demandes de subventions pour la construction du local technique des pompiers sont en cours.
Un interlocuteur sera reçu en mairie début février pour présenter les nouveaux compteurs d’électricité Linky.
Concernant le dossier de l’ex-porcherie sinistrée des Oignons, le conseil prends acte des courriers reçu de la société propriétaire du bâtiment.

Partagez...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter