Une semaine après l’incendie de la porcherie désaffectée des Oignons, les dégâts sont considérables.
Pendant de nombreuses journées et de longues nuits, les pompiers ont surveillé et contenu le feu qui couvait sous la toiture. Hélas, le bâtiment a été en grande partie dévasté par le sinistre.

Partagez...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter