Le CPINI se féminise encore.

Le 11 novembre est dans les communes, l’occasion de rendre hommage aux victimes de toutes les guerres. C’est aussi l’occasion pour les municipalités d’honorer ses sapeurs-pompiers.
A Boz, le rassemblement communal a été également l’occasion de présenter les trois nouveaux pompiers qui viennent de grossir les rangs du Centre de Première Intervention Non Intégré (CPINI).
Florence Garcia, Alexandre Granger et Nicolas André sont les nouvelles recrues.
Florence, infirmière de profession, explique son engagement :
” Je me suis engagée avec l’objectif de devenir infirmière sapeur-pompier rattachée à Pont-de-Vaux dans un an. En même temps, je suis sapeur-pompier volontaire à Boz. Je le vois comme une continuité de mon travail et la possibilité de me rendre utile aux autres en dehors de l’hôpital.
Je suis donc en double engagement sur Boz et Pont- de-Vaux. Les formations démarreront en février avec, dans un premier temps, le prompt secours. Suivra la formation du secours en équipe.”
Damien Mondet, de son côté, s’est vu remettre le titre de 1ère classe par Thierry Peulet, le chef de corps.
Le CPINI compte aujourd’hui 15 pompiers, ce qui est rare pour un village de l’importance de Boz.

Partagez...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter